Des règles de conservation automatisées sont intégrées à ADAMS selon les délais de conservation prescrits à l’Annexe A du Standard international pour la protection des renseignements personnels (SIPRP). Grâce à ces processus automatisés, les données dont la période de conservation a expiré sont supprimées d’ADAMS. Les délais de conservation des données qui ne sont pas expressément prévues à l’annexe A sont fondés sur les critères énoncés à l’article 10 du SIPRP.

Les organisations antidopage sont responsables du respect des délais de conservation énoncés à l’annexe A et des autres critères décrits dans le SIPRP pour les données qu’elles conservent à l’extérieur d’ADAMS.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1