Les organisations antidopage peuvent déléguer certains aspects de leurs activités antidopage à des tiers et autoriser ceux-ci à accéder aux informations contenues dans ADAMS en leur nom. Il peut s’agir d’agences privées de prélèvement d’échantillons ou d’agents de contrôle du dopage.

Les OAD demeurent responsables des tiers délégués et doivent s’assurer que ces derniers se conforment au Code et aux Standards internationaux, y compris le Standard international pour la protection des renseignements personnels.

Ce sont également les OAD qui doivent configurer les autorisations d’accès de ces tiers dans ADAMS et vous renseigner sur les types de tiers avec lesquels elles travaillent dans le cadre de leur programme antidopage.

Si vous avez un compte ADAMS, vous pouvez vérifier à tout moment quels OAD et tiers ont accès à vos informations en consultant l’onglet « Sécurité » ou « Organisation avec accès » de votre profil.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0