Nous avons fait quelques mises à jour!

Dernière mise à jour : 10 Mars 2020

Le Système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS) est une plateforme centralisée gratuite qu’exploite et gère l’Agence mondiale antidopage (AMA ou nousnotrenos). ADAMS soutient le sport propre en simplifiant les activités quotidiennes de tous les partenaires et les sportifs prenant part à des programmes antidopage. ADAMS est conçu pour assurer la coordination et l’efficacité des programmes antidopage ainsi que l’harmonisation des pratiques antidopage dans le monde, le tout de manière sécurisée. ADAMS et ses fonctionnalités se fondent sur les règles du Code mondial antidopage (le Code) et des Standards internationaux.

ADAMS englobe également toutes les applications mobiles connexes, comme Athlete Central ou DCO Central, qui sont intégrées au système.

La présente Politique de confidentialité ADAMS mise à jour porte principalement sur la manière dont l’AMA utilise le système ADAMS et traite vos renseignements personnels. Pour obtenir une description générale d’ADAMS et de son utilisation par les organisations antidopage et d’autres entités, consultez la FAQ sur la confidentialité et la sécurité dans ADAMS. Si votre accès à ADAMS résulte de votre affiliation à une organisation antidopage ou à une autre entité, votre utilisation d'ADAMS doit être conforme à leurs politiques et procédures.

Aux termes du Standard international pour la protection des renseignements personnels (SIPRP), chaque organisation qui traite vos renseignements personnels à des fins de lutte contre le dopage est responsable de leur traitement et tenue de vous expliquer quand et comment les renseignements sont téléchargés dans ADAMS et communiqués par ce moyen. Pour en savoir plus, communiquez avec votre organisation nationale antidopage ou votre fédération internationale.

Cliquez sur ces entêtes pour accéder directement à ce que vous souhaitez savoir : 

Informations destinées aux sportifs

Informations destinées aux autres personnes

Cookies

NFORMATIONS DESTINÉES AUX SPORTIFS

INFORMATION CONSERVÉE DANS ADAMS

Les types d’information qui sont recueillis au moyen des contrôles du dopage et d’autres processus antidopage et qui sont ensuite téléversés dans ADAMS sont basés sur les règles antidopage établies dans le Code et les Standards internationaux.

L’organisation antidopage (OAD) qui crée votre profil dans ADAMS ou qui gère votre passeport biologique si vous en avez un (il s’agit habituellement de votre organisation nationale antidopage ou de votre fédération internationale) est principalement responsable du téléversement et de la gestion de vos informations dans ADAMS.

Selon votre niveau comme sportif, l’utilisation d’ADAMS par votre OAD, vos besoins en matière d’autorisations d’usage à des fins thérapeutiques et le fait que vous fassiez ou non l’objet d’une sanction pour violation des règles antidopage, les types d’informations antidopage conservés dans ADAMS comprennent les suivants :

Profil du sportif

Données concernant votre identité (p. ex. identifiant ADAMS, nom, nationalité, date de naissance, sexe et sport et discipline dans lesquels vous concourez).

Informations de localisation

Lieux où l’on peut vous trouver pour des contrôles de dopage hors compétition (p. ex. adresse des lieux où se déroulent toutes vos activités régulières, comme les entraînements, le travail ou les études, et des endroits où vous êtes disponible pendant un créneau d’une heure, chaque jour, pour un contrôle).

Planification des contrôles

Information sur les contrôles du dopage prévus et réalisés (p. ex. formulaires de contrôle du dopage, type de contrôle, numéros de code des échantillons, réponses et informations fournies par vous durant une séance de contrôle du dopage).

Résultats de laboratoire

Information sur l’analyse de vos échantillons de contrôle du dopage (p. ex. profil stéroïdien ou variables sanguines mesurées, méthodes d’analyse et qualification du résultat d’analyse – p.ex. comme anormal ou atypique).

Autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT)

Votre demande d’AUT et les informations médicales justificatives si vous avez une affection médicale et devez utiliser une substance ou une méthode interdite.

Passeport biologique de l’athlète (PBA)

Information et évaluations liées à un passeport biologique de l’athlète (p. ex. code de passeport biologique, valeurs et ratios des marqueurs biologiques sanguins et stéroïdiens, résultats de laboratoire et rapports d’experts connexes).

Gestion des résultats

Information sur les violations des règles antidopage (VRAD) (p. ex. détails d’une VRAD et commentaires, dates des suspensions provisoires, le cas échéant, manquements aux obligations en matière de localisation, sanctions et décisions).

Dans la présente politique, les catégories d’informations ci-dessus sont désignées par le terme données de contrôle du dopage. Pour en savoir plus sur les données de contrôle du dopage, lisez la réponse à la question Quelles informations sont recueillies dans ADAMS et comment sont-elles utilisées et communiquées? dans la FAQ sur la confidentialité et la sécurité dans ADAMS.

Si vous êtes dans l’obligation de fournir des informations sur votre localisation, vous avez probablement votre propre compte ADAMS, auquel cas certaines données techniques liées à : l’appareil et/ou navigateur que vous utilisez pour accéder à ADAMS (y compris toute application mobile ADAMS) telles que le protocole Internet (adresse IP) et type d’appareil ou navigateur utilisé; votre utilisation d’ADAMS, telles que les demandes de pages, temps passé, vitesse/résolution des pages, et actions effectuées (lecture, modification, etc.); et la date, l’heure et le lieu à partir duquel vous accédez à ADAMS seront recueillies automatiquement. 

COMMENT UTILISONS-NOUS CES RENSEIGNEMENTS ET POURQUOI?

À l’AMA, nous nous servons d’ADAMS et des renseignements personnels qu’il contient uniquement à des fins antidopage, comme il est expliqué dans le Code et les Standards internationaux. Dans la mesure où votre OAD utilise les données conservées dans ADAMS à d’autres fins (pour superviser la conformité à des règles ou critères de conduite, d’admissibilité ou de santé et sécurité, par exemple), cette utilisation ne relève pas du contrôle ou de la responsabilité de l’AMA et n’entre pas dans le champ d’application du Code et des Standards internationaux.

L’un des principaux mandats de l’AMA en vertu du Code est la supervision de la conformité au Code et aux Standards internationaux par les autres OAD. Pour s’acquitter de ce mandat en toute indépendance, l’AMA a accès aux données de contrôle du dopage soumises par les autres OAD et organisations au système ADAMS.

Voici les principales activités qui exigent que l’AMA accède à vos données de contrôle du dopage et les utilise pour superviser la conformité au Code :

AUT

Examiner les décisions à l’égard des AUT et faire appel de ces décisions conformément au Standard international pour l’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques

Gestion des résultats

Examiner les décisions de gestion des résultats et faire appel de ces décisions conformément au Standard international pour la gestion des résultats

Conformité et Standards

Examiner le plan de répartition des contrôles, l’évaluation des risques et les contrôles du dopage d’une OAD dans le cadre d’un audit ou d’un autre processus d’évaluation de la conformité ou pour vérifier le respect des conditions d’un programme de subvention pour les contrôles

Observateurs indépendants

Concevoir et organiser des programmes d’observateurs indépendants et d’autres types de programmes de conseil aux événements lors de compétitions et de grandes manifestations sportives

Accréditation des laboratoires

Examiner le travail des laboratoires antidopage en vue de leur accréditation ou de leur approbation

PBA

Examiner le travail des unités de gestion du Passeport biologique de l’athlète (UGPBA) en vue de leur approbation et pour assurer l’efficacité du programme du Passeport biologique de l’athlète

Programme des ORAD

Gérer le programme des organisations régionales antidopage (ORAD) en supervisant et en appuyant les activités antidopage d’une ORAD, par exemple

Développement des capacités

Aider autrement les OAD à utiliser ADAMS ou à renforcer leurs capacités en matière de lutte contre le dopage (l’AMA peut, par exemple, aider une OAD qui le lui demande à saisir ses données de contrôle du dopage dans ADAMS ou examiner son plan de répartition des contrôles).

D’autres obligations importantes découlant du rôle de l’AMA en vertu du Code et exigeant que nous traitions les données de contrôle du dopage et, dans certains cas, les données techniques sont :

  • Contrôles de dopage: Effectuer des contrôles du dopage de notre propre initiative ou à la demande d’une autre OAD. Dans ce cas, nous recueillons les données de contrôle du dopage directement de vous lors d’une séance de contrôle du dopage et les téléverserons dans ADAMS.
  • Renseignement et Enquêtes: Entreprendre et mener des enquêtes sur des violations des règles antidopage. Tous les types de données de contrôle du dopage et de données techniques décrits dans la présente politique peuvent être utilisés, au cas par cas, pour soutenir les fonctions de collecte de renseignements et d’enquête de l’AMA conformément à ses politiques internes afin que ces renseignements et enquêtes soient traités de manière sûre et confidentielle.
  • Détection: Améliorer les moyens actuels de détection des substances ou méthodes interdites. Il peut s’agir, par exemple, de consulter les experts des comités et groupes de travail de l’AMA. Les données de contrôle du dopage utilisées à cette fin ne sont communiquées que sous une forme non identifiable (par exemple, un passeport biologique associé à un numéro de passeport biologique peut être communiqué au Groupe de travail d’experts pour le PBA de l’AMA à des fins d’évaluation et d’analyse).
  • Recherche et Statistiques: Effectuer des recherches sur la lutte contre le dopage et compiler des statistiques antidopage. Dans le cadre du rôle de l’AMA dans la lutte contre le dopage dans le sport aux termes du Code mondial antidopage, nous regroupons certaines données de contrôle du dopage pour créer des statistiques sur la lutte contre le dopage (par exemple, l’AMA publie chaque année des chiffres sur les contrôles et les violations des règles antidopage afin de promouvoir et d’informer les efforts antidopage dans le monde entier). L’AMA recueille et publie également des statistiques globales sur les substances qui font partie de son programme de surveillance visant à déterminer la prévalence d’usage abusif dans le sport. De plus, l’AMA appuie les recherches scientifiques consacrées à l’élaboration et à l’amélioration de moyens de détection de substances et de méthodes interdites, et y participe. Avant d’être utilisées et communiquées à des tiers à des fins de recherche, les données de contrôle du dopage sont traitées de telle sorte qu’elles ne puissent être attribuées à un sportif en particulier. De telles recherches et les chercheurs tiers doivent en outre respecter les principes de recherche éthique internationalement reconnus.
  • Exploiter et gérer ADAMS: Les principales activités exigeant le traitement des données sont notamment:
    • Permettre à certaines fonctionnalités de fonctionner (p. ex. pour vous aviser d’activités inhabituelles sur votre compte, comme une connexion depuis un nouvel emplacement, ou vous permettre de mettre à jour vos informations de localisation par SMS; si vous activez les fonctions de localisation sur Athlete Central, vos coordonnées GPS sont utilisées et stockées durant quelques secondes pour auto-compléter vos adresses de localisation sur la base de vos coordonnées actuelles);
    • Assurer la traçabilité et l’imputabilité des actions dans ADAMS (p. ex. des données techniques sont nécessaires pour vérifier l’heure et la date à laquelle les informations de localisation ont été mises à jour);
    • Assurer la sécurité de la plateforme (nous conservons des journaux créés automatiquement qui contiennent des données techniques).
    • Fournir du soutien et résoudre les problèmes informatiques (p. ex. nous pourrions devoir accéder aux données de contrôle du dopage pour répondre à une demande de soutien informatique ou pour produire un rapport d’audit pour une OAD);
    • Communiquer avec les utilisateurs et répondre à vos demandes.

PARTAGE DE VOS RENSEIGNEMENTS

L’AMA et ses fournisseurs de services et conseillers. ADAMS est exploité et géré par l’AMA depuis son bureau principal à Montréal, au Canada. La plateforme elle-même est hébergée au Canada. Certains membres du personnel de l’AMA situés à Lausanne (Suisse), à Tokyo (Japon), ou à Montevideo (Uruguay) accèdent régulièrement à ADAMS pour s’acquitter de leurs fonctions. Lorsqu’une tâche particulière l’exige (la conduite d’une mission d’observateurs indépendants à une manifestation régionale, par exemple), le personnel de l’AMA du régional du Cap (Afrique du Sud) peut aussi avoir temporairement accès à ADAMS. Plusieurs organismes de protection des données régionaux et nationaux ainsi que la Commission européenne ont jugé que les lois du Canada, de la Suisse, du Japon et de l’Uruguay en matière de protection des données et de respect de la vie privée offrent une protection adéquate. L’AMA a également recours à des fournisseurs de services, de même qu’à des logiciels tiers, pour exploiter et gérer ADAMS, notamment pour héberger la plateforme et veiller à sa maintenance, exécuter ses systèmes de détection et de prévention des intrusions, activer les fonctions SMS d’ADAMS, communiquer avec les utilisateurs et gérer le soutien qui leur est offert. Lorsque ces fournisseurs de services ne sont pas établis au Canada ou dans un autre pays réputé offrir un niveau de protection adéquat, nous nous assurons qu’ils sont assujettis à des mesures appropriées de protection contractuelles ou autres (comme les Boucliers de Protection des Données UE–États-Unis et Suisse–États-Unis).

L’AMA a recours à divers experts et conseillers dans le cadre de l’exécution de ses rôles et obligations en vertu du Code et des Standards internationaux. Il peut s’agir de conseillers juridiques ou financiers, d’experts retenus dans le cadre de procédures relatives à des violations des règles antidopage ou de membres du Comité d’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques ou d’autres comités de l’AMA comme le groupe d’experts Laboratoires ou le groupe de travail pour le PBA. Tous les membres de comité, experts et conseillers sont assujettis à des obligations légales ou contractuelles de confidentialité.

Les autres OAD et leurs tiers délégués. Certaines règles de partage ont été automatisées dans ADAMS pour faciliter l’échange de données de contrôle du dopage qu’exigent le Code et les Standards internationaux. Par exemple, les résultats d’analyse téléversés dans ADAMS par un laboratoire sont automatiquement envoyés à l’OAD qui a autorisé le contrôle (l’autorité de contrôle) et à l’OAD désignée comme responsable de la gestion des résultats pour ce contrôle (l’autorité de gestion des résultats). Ce partage des données de contrôle du dopage est nécessaire pour permettre aux activités antidopage de se dérouler efficacement et il sert à promouvoir les intérêts publics importants que représente l’élimination du dopage dans le sport.

Pour en savoir plus sur ces règles, lisez la réponse à la question Quelles informations sont recueillies dans ADAMS et comment sont-elles utilisées et communiquées? dans la FAQ sur la confidentialité et la sécurité dans ADAMS.

Les OAD peuvent déléguer certains aspects de leurs activités antidopage à des tiers et autoriser ceux-ci à accéder aux informations contenues dans ADAMS en leur nom. Il peut s’agir d’agences privées de prélèvement d’échantillons ou d’agents de contrôle du dopage.

Les OAD demeurent responsables des tiers délégués et doivent s’assurer que ces derniers se conforment au Code et aux Standards internationaux, y compris le SIPRP.

Ce sont également les OAD qui doivent configurer les autorisations d’accès de ces tiers dans ADAMS et vous renseigner sur les types de tiers avec lesquels elles travaillent dans le cadre de leur programme antidopage, afin que vous puissiez comprendre à partir de quels autres endroits vos informations ADAMS seront accessibles.

Si vous avez un compte ADAMS, vous pouvez savoir à tout moment quels OAD et quels tiers ont accès à vos informations en consultant l’onglet « Sécurité » ou « Organisation avec accès » de votre profil.

Sur demande, l’AMA peut aussi divulguer vos renseignements personnels à des OAD pour leur permettre de remplir leurs obligations en vertu du Code (une OAD peut, par exemple, demander à l’AMA de lui fournir un rapport contenant des données techniques et des données de contrôle du dopage afin de vérifier l’information fournie par un sportif dans le cadre d’une violation des règles antidopage).

Agents et médecins. Votre OAD peut vous permettre de divulguer certaines informations ADAMS à vos agents et médecins autorisés pour vous aider à soumettre vos informations de localisation ou à demander une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques. Vous et votre OAD êtes responsables d’établir les autorisations de partage appropriées pour ces personnes autorisées dans ADAMS. Si vous avez un compte ADAMS, vous pouvez savoir quels agents et médecins ont accès à vos informations en consultant l’onglet « Sécurité » ou « Organisation avec accès » de votre profil.

Loi et conformité : Si vos renseignements personnels sont transférés à un autre pays, y compris le Canada et la Suisse, ils seront assujettis aux lois de ce pays et pourront être divulgués aux tribunaux, aux forces de l’ordre et à d’autres autorités publiques, ou consultés par ceux-ci, si le droit applicable ou une procédure légale obligatoire l’exige, ou pour aider ces autorités ou instances dans la détection, l’enquête ou la poursuite d’une infraction criminelle ou d’une violation du Code ou des règles de conduite professionnelle. L’AMA pourrait aussi divulguer vos renseignements à d’autres organisations dans le cadre d’une enquête concernant une violation d’une entente ou une contravention à la loi, pour détecter, supprimer ou prévenir la fraude, ou pour initier, exercer ou défendre des réclamations juridiques.

VOS DROITS

Vous pouvez jouir de certains droits en vertu des lois applicables et du SIPRP, sous réserve des exemptions applicables, y compris les droits de consultation, de correction et de suppression de vos renseignements personnels, le droit de vous opposer au traitement de vos renseignements et le droit de déposer une plainte auprès de votre autorité nationale de protection des données ou d’obtenir d’autres recours concernant le traitement illégal de vos renseignements.

Les processus antidopage étant une composante obligatoire du sport organisé, vous comprenez que si vous vous opposez au traitement de vos données ou si vous retirez votre consentement à ce traitement (selon le cas), il peut quand même être nécessaire pour l’AMA et d’autres OAD et organisations de continuer à traiter (y compris conserver) certaines parties de vos données pour remplir leurs obligations et responsabilités découlant du Code, des Standards internationaux ou des lois antidopage ou sportives nationales, nonobstant votre demande. Cela inclut le traitement à des fins d’enquête ou dans le cadre d’une procédure liée à une possible violation des règles antidopage, ainsi que le traitement pour initier, exercer ou défendre des réclamations juridiques vous impliquant et/ou impliquant l’AMA ou une OAD.

Vous comprenez également que le fait de retirer votre consentement ou de vous opposer au traitement de vos données à des fins antidopage peut déclencher votre non-conformité avec le Code et les Standards internationaux, ainsi qu’aux autres règles antidopage qui vous sont applicables. Cela pourrait avoir des conséquences pour vous, comme la commission d’une violation des règles antidopage en vertu du Code (par exemple, en vertu de l'article 2.3. - Se soustraire, refuser ou ne pas se soumettre au prélèvement d'échantillons, 2.4 - Manquements aux obligations en matière de localisation, ou 2.5 - Falsification) ou l’interdiction de participer à des manifestations sportives.

Pour exercer vos droits, contactez-nous à l’adresse courriel ou postale indiquée dans la section « Nous joindre » ci-dessous. Le cas échéant, nous coopérerons avec l’OAD qui gère votre profil ADAMS ou votre passeport biologique (selon le cas) pour répondre à votre demande.

MESURES DE PROTECTION ET CONSERVATION

Des mesures techniques et organisationnelles et d’autres mesures de sécurité robustes ont été appliquées à ADAMS afin d’assurer la sécurité des données qui y sont enregistrées. Pour en savoir plus à ce sujet, y compris comment la responsabilité pour la sécurité d’ADAMS est partagée avec les OAD et d’autres organisations, lisez la réponse à la question Comment vos informations sont-elles protégées dans ADAMS? dans la FAQ sur la confidentialité et la sécurité dans ADAMS.

Nous limitons l’accès à vos renseignements personnels aux employés et aux prestataires de services ou aux conseillers autorisés qui ont besoin de les connaître et d’y accéder pour s’acquitter de leurs fonctions désignées.

Avant d’accorder des droits d’administrateur dans ADAMS à une autre OAD, à un laboratoire ou à un autre tiers, nous exigeons que l’organisation concernée conclue une entente régissant leur utilisation d’ADAMS avec nous. Aux termes de cette entente, ces organisations s’engagent à s’acquitter des obligations que leur imposent les lois applicables sur la protection des données et le respect de la vie privée ainsi que le Code et les Standards internationaux (dont le SIPRP). 

L’AMA conserve les données de contrôle du dopage et les données techniques dans ADAMS et en dehors de ce système conformément aux critères et aux périodes de conservation établis à l’article 10 et à l’annexe A du SIPRP, à moins qu’il ne soit nécessaire de les conserver plus longtemps pour nous défendre contre des réclamations juridiques. Les périodes de conservation décrites à l’annexe A ont été automatisées dans ADAMS afin que les données soient automatiquement purgées à l’expiration de la période de conservation concernée.

LICÉITÉ ET LOYAUTÉ DU TRAITEMENT

L’AMA ne traite vos renseignements personnels que lorsque cela est nécessaire et proportionné à sa mission de mener un mouvement mondial et collaboratif pour un sport sans dopage conformément à la présente politique, au Code et aux Standards internationaux. Les intérêts publics importants que sert la lutte contre le dopage ont été reconnus dans un certain nombre d’instruments juridiques internationaux et nationaux, tels que la Convention internationale contre le dopage dans le sport, et comprennent la protection de la santé des sportifs ainsi que des valeurs et de l’esprit intrinsèques du sport. 

Nous vous demandons de lire la présente politique de confidentialité lorsque vous vous connectez à ADAMS afin de vous assurer que vous comprenez comment nous traiterons vos renseignements personnels. Vous devriez avoir reçu des avis supplémentaires à cet égard lors des séances de contrôle du dopage et par votre/vos OAD. Lorsqu’approprié et conforme au droit applicable, nous considérerons que vous nous avez donné votre consentement au traitement décrit dans la présente politique lorsque vous en acceptez les termes  et/ou les modalités des avis qui vous sont communiqués lors des séances de contrôle du dopage et de votre (ou de vos) OAD.

Lorsqu’approprié et conforme aux lois applicables, y compris les lois antidopage ou sports, nous pouvons nous appuyer sur d’autres bases juridiques pour ce traitement, comme la nécessité de vous fournir les fonctionnalités d’ADAMS que vous nous demandez (notamment pour la soumission des informations de localisation) et de les améliorer, de mener des enquêtes, de respecter une obligation légale ou une procédure judiciaire obligatoire, ou de mener d’autres activités antidopage et de protéger les sportifs propres conformément aux importants intérêts publics servis par ces activités.

NOUS JOINDRE ET MISES À JOUR DE LA POLITIQUE

Si nous apportons des modifications importantes à cette politique, nous vous demanderons d’en examiner les conditions et de les accepter à nouveau avant de vous connecter à votre compte ADAMS. Si vous n’avez pas de compte ADAMS, la dernière version de la présente politique sera affichée sur le site Web principal de l’AMA. En cas de conflit entre les versions anglaise et française de cette politique, la version anglaise fera foi.

Si vous avez des questions sur notre traitement de vos renseignements personnels ou voulez formuler une plainte à ce sujet, veuillez nous en faire part à l’adresse suivante :

Courriel : privacy@wada-ama.org

Adresse :

Agence mondiale antidopage
À l’attention de la Protection de la vie privée
Tour de la Bourse
800, Place Victoria, bureau 1700
Montréal (Québec) H4Z 1B7
Canada

Pour obtenir les coordonnées de la ou des OAD qui ont la responsabilité principale de vos renseignements dans ADAMS, consultez l’onglet « Sécurité » ou « Organisation avec accès » dans ADAMS ou, si vous ne possédez pas de compte ADAMS, communiquez avec l’équipe ADAMS à l’adresse adams@wada-ama.org.

INFORMATIONS DESTINÉES AUX AUTRES PERSONNES

Si vous n’êtes pas un sportif, les informations vous concernant dans ADAMS se limiteront à des informations très basiques sur votre identité (votre nom et votre nom d’utilisateur, par exemple), à vos coordonnées (comme une adresse courriel), à votre lien avec un sportif ou une organisation (comme entraîneur ou agent, ou comme employé d’une organisation antidopage (OAD) ou d’un tiers fournisseur), ainsi qu’à des données techniques comme il est expliqué plus haut.

Le personnel de laboratoire, les experts et les médecins fournissant des diagnostics relativement à des autorisations d’usage à des fins thérapeutiques pourraient également être tenus de confirmer leur nom ou leurs coordonnées avec leurs avis professionnels ou dans le cadre d’autres mesures prises en rapport avec des processus antidopage (par exemple, pour confirmer le nom du professionnel du laboratoire ayant produit un rapport de contrôle).

Ces informations sont utilisées pour ouvrir et gérer les comptes ADAMS, pour exploiter et gérer la plateforme, y compris en assurer la sécurité, pour garantir l’imputabilité des laboratoires et des autres professionnels fournissant des avis ou des résultats, et pour assurer l’intégrité des processus antidopage (par exemple, au moyen de documents attestant la chaîne de sécurité). Ces informations peuvent également être utilisées dans le cadre d’enquêtes sur des violations des règles antidopage ou de procédures connexes.

En utilisant ADAMS, vous acceptez que les renseignements que vous êtes appelés à fournir pour vous servir de la plateforme sont nécessaires pour remplir vos fonctions et devoirs en matière de lutte contre le dopage et en vertu du Code (en tant qu’entraîneur, employé d’une OAD, membre du personnel de laboratoire ou expert indépendant, par exemple).

Les rubriques suivantes de la présente politique vous sont aussi applicables : Partage de vos renseignements; Vos droits; Mesures de protection et de conservation; Licéité et loyauté du traitement, Nous joindre et mises à jour.

COOKIES

Un cookie est un petit fichier de données qu’ADAMS stocke sur l'ordinateur ou l'appareil mobile du visiteur.

Cookies strictement nécessaires: Nous utilisons nos propres cookies qui sont indispensables au bon fonctionnement d'ADAMS et ne peuvent pas être désactivés dans nos systèmes. Ces cookies nous permettent de faire fonctionner et de gérer ADAMS, par exemple en identifiant votre session et en assurant la sécurité de la connexion. Vous pouvez configurer votre navigateur pour qu'il bloque ou vous avertisse de l'existence de ces cookies (voir " « Préférences ‘Ne pas suivre’ » ci-dessous), mais certaines parties d'ADAMS ne fonctionneront pas en conséquence. Ces cookies sont des « cookies de session » ou des cookies temporaires qui sont supprimés de votre appareil peu après la fin de votre session ADAMS.

Préférences « Ne pas suivre » : La fonction "Ne pas suivre" permet aux visiteurs de ne pas être suivis par les sites web. Si vous activez la fonction « Ne pas suivre » dans votre navigateur, nous respecterons votre choix. Toutefois, si votre navigateur bloque alors les cookies strictement nécessaires, certaines parties d'ADAMS pourraient ne pas fonctionner correctement.

Les options « Ne pas suivre » sont disponibles dans un certain nombre de navigateurs, notamment :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1